Mercredi 23 Août 2017  -  04h18  

       A découvrir sur N64
       Accès Rapides

   Accueil

   Emulateurs

   Plugins

   Roms N64

   Jeux N64

   Boites 3D / Box-Art

   Textures HD

   Hacks / Traductions

   Manuels

   Tests / Vidéo-Tests

   Vidéos

   Dossiers & Tutos

   Tournois

   Concours

   Quiz N64

   Mini-Jeux N64

   Challenges N64

   Sondages

   Classement Trophées
Le saviez-vous ?

La première apparition de Banjo en tant que personnage jouable s’est faite dans Diddy Kong Racing.
Test : Mario Kart 64
Développeur : Nintendo EAD - Éditeur : Nintendo - Sortie : 24 juin 1997


Quatre ans après la sortie de Super Mario Kart sur Super Nintendo, Nintendo se devait de sortir une suite tout aussi culte : Mario Kart 64 sur Nintendo 64. Sorti en juin 1997 sur l'Hexagone, ce jeu a connu un succès retentissant tout au long de la carrière de la 64 bits. Pourquoi ? De nombreux joueurs ont apprécié l'humour, la convivialité omniprésente dans cet opus. Au détriment de certains...

Une suite meilleure que l'original ?

Super Mario Kart a surpris les joueurs de la Super Nintendo en 1992, grâce à un genre nouveau, basé principalement non seulement sur la conduite simulation, mais aussi sur l'utilisation d'items pouvant bouleverser toute la course. Du jamais vu, et cette innovation a conquis grand monde. Évidemment, cette réussite aussi commercial que critique donna envie à la firme japonaise de développer sa suite, sur à l'époque la toute récente console Nintendo 64.

Désormais Mario Kart se joue dans un univers en trois dimensions - seuls les personnages sont en précalculés. Pour un jeu sortant quelques jours après le lancement d'une nouvelle génération Nintendo, le joueur a droit à des graphismes de bonnes factures, arborant de bonnes animations et sans bugs majeurs - même si le titre a quelque peu vieilli techniquement de nos jours. La principale nouveauté du soft est que l'on peut dorénavant jouer à quatre au lieu de deux sur le précédent opus.

Le but du jeu reste le même comme dans tout bon jeu de course : le joueur doit arriver premier du classement final sur quatre circuits pour monter sur le podium et libérer d'autres circuits ou modes spécifiques. Tout nouvel épisode se doit d'apporter de nouveaux changements sur son gameplay : Wario apparaît comme personnage jouable, de nouveaux objets sont utilisables, et les pièces disparaissent pour contribuer à un gameplay plus arcade et simplifié. Le jeu reste alors plus facile, mais le challenge ne reste pas moins simple : l'I.A. reste convaincante, notamment lors du mode 150cc.

La bande-son est évidemment meilleur que sur Super Nintendo, puissance technique de la Nintendo 64 oblige. La majorité des musiques sont directement reprises de Super Mario Kart. Elles sont de bonnes qualités, sans être trancendantes. De bons bruitages complètent cette musique lors d'utilisation d'items, ce qui contribuent beaucoup à l'ambiance déjà excellente du jeu.

Elle est pas belle ma caisse ?

Revenons quelques instants sur les graphismes dignes du genre : la 2D fait place à la 3D, et la notion de hauteur est représenté. Certains circuits se retrouvent par conséquent nettement améliorés, avec des apparitions de dos d'âne, de crêtes totalement absentes de l'opus SNES. La puissance technique permet ainsi d'améliorer les courses, alors plus endiablées que jamais. Le niveau de détail est bon, sans ralentissements. Du tout bon pour un jeu de première génération.

Le volant du kart se manie plutôt bien : très bonne, le déplacement se fait au stick analogique, avec accélération, freinage - même si ceci n'est pas toujours utile - et l'envoi d'items avec la gachette arrière de la manette. Différentes vues sont proposées avec rapprochement ou éloignement de l'écran. Les légendaires possibilités de dérapage sont toujours d'actualité, même si l'opus peut se faire sans, alors que ces derniers étaient primordials dans Super Mario Kart.

Crash-test

Mario Kart 64 est un jeu convivial, intéressant et simple pour jouer entre amis et passer de longues soirées. Cependant, on peut se demander si Nintendo n'a pas trop privilégié la conduite arcade tandis que Super Mario Kart était plus technique : des fonctionnalités ont disparus et le facteur chance est plus présent que jamais avec des items parfois trop puissants. Les 3 carapaces rouges sont un bon bon exemple : il suffit de les lancer à 3 secondes d'intervalle pour que le joueur ciblé s'arrête net trois fois trois secondes, ce qui permet au joueur second de le dépasser largement. Frustant à la longue. On peut citer l'entêtement de l'I.A sur nous, attaquant plutôt notre pauvre tête que les autres dirigés par l'ordinateur. La technique a disparu, car on peut souvent gagner sans dominer une course sur son intégralité, les objets faisant le reste ; certains fans de l'ancien épisode seront alors déçus, d'autant plus que certains circuits restent trop simples ou trop limités - aucun challenge dans le circuit de l'Arc-en-ciel, jonchés de barrières donc il est demeure impossible de perdre, surtout qu'un tout fait quatre minutes !

Olex, le 1er juin 2009

  Verdict
Graphismes : 16/20

Le passage en trois dimensions, qui était auparavant impossible pour les graphismes en Mode 7 de Super Mario Kart, est satisfaisant ce qui permet d'avoir des circuits sur plusieurs étages, jonchés de sauts et de murs. Bien que le titre a bien vieilli, le jeu reste bon, surtout à son époque.

Jouabilité : 15/20

Un bon jeu de courses doit avoir une maniabilité exemplaire, et Mario Kart 64 ne déroge pas à la règle : le contrôle au stick est excellent, les fonctionnalités bien partagées. On retrouve ce qui a fait le succès critique de l'opus SNES, tout en le simplifiant. La technique du drift (dérapage accéléré) est dispensable, ce qui peut rebuter certains joueurs.

Durée de vie : 16/20

Il y a de quoi faire pour durer plusieurs heures : le mode Grand-Prix et Duel, le mode Contre-la-Montre et le mode Bataille sont très intéressants ; le jeu a tout simplement une durée de vie illimitée, sans compter le mode 4 joueurs -même si le Grand Prix ne peut que se faire à 2 uniquement.

Bande son : 14/20

Le jeu reprend les partitions du premier épisode, sensiblement retouchés. Les bruitgaes sont corrects et immergent de forte belle manière le joueur. On peut toutefois reprocher un manque d'inspiration, vu qu'il n'y a aucune nouveauté de ce point de vue-là.

Scénario : N/A

Le jeu étant un simple jeu de courses, il serait malvenu d'attribuer un avis sur ce critère. Le but est d'être tout simplement le meilleur pilote sur tout le jeu.



Intérêt :


Inutile de vous faire attendre : Mario Kart 64 est un bon jeu. Il reprend à merveille les ingrédients de Super Mario Kart, en les améliorant. Toutefois, on peut reprocher son manque d'innovations - si on excepte le domaine graphique et technique - : le jeu est devenu plus arcade, l'aspect simulation est quasiment absent. Le genre s'est casualisé, le jeu est devenu beaucoup moins technique dans son gameplay, ce qui peut déçevoir les fans de l'épisode Super Nintendo. Mais il faut reconnaître que l'ambiance et la convivialité est présente et c'est tout ce qu'on demande à un tel jeu : on en a pour son argent et c'est ce qui compte.

  Commentaires (3)

Magnio : Encore un très bon test, Mariokart 64 est un Hit en puissance! Indémodable!

olex : MK64 est indémodable, perso c'est mon MK préféré pour le fun - sinon en technicité c'est Super MK sur SNES que j'idole. Merci pour ton commentaire, ça fait toujours plaisir ! ;)

Rondoudou64 : On peut noter que le Mode Battle est de qualité, ce qui n'est pas du tout le cas de l'opus Mario Kart 8 sur WIIu. . . Sur le plan sonore, Mk64 dispose de très nombreux bruitages différents pour chaques personnages . Les bruitages sont associés à la plupart des situations que l'on peut rencontrer en course ( tomber dans un trou, glisser sur une banane, faire un mini boost, un boost, "dégommer" un autre concurrent etc...) . Cette diversité sonore donnait de la vie, de l'animation aux courses. . . Je note aussi que les routes ne sont pas aussi larges que dans MK8, ce qui permet de positionner des pièges extrèmement vicieux! ( Comme le pont du Château de Bowser) . . MK64 est aujourd'hui dépassé graphiquement car comme expliqué dans le test, c'était un jeu de début de génération de la N64 ( Que Nintendo a du sortir à la va-vite pour pallier le manque de jeu), donc même à l'époque, il y avait de l'inégalité dans les graphismes. . exemple : Moo Moo farm et Donkey Kong jungle Parkway, qui n'ont pas été aussi travaillés l'un que l'autre! . . MK64 fait aussi partie des Mario kart ou il était encore possible en Time Trial ,de sauvegarder les 5 best chrono + record du tour. . . Ce jeu est pétris de qualité.

   Ajouter un Commentaire
Merci de vous identifier...
       Membres

   Identifiant :

  

   Mot de Passe :

     

   Mot de Passe oublié !
Devenir Membre
       Dossiers / Tutos (39)

   Test du Glove 64 (Reality Quest)

   Test du GameBooster (Datel)

   Test de l'Ique Player 64 (Ique)

   Test de l'Arcade Shark (InterAct)

   Changer les Textures de vos Roms N6...

   Commencer dans l’Emulation Nintendo...

   Comment soigner ses cartouches N64 ...

   Présentation de la Nintendo 64

   Utiliser les Codes Triches avec Pro...

   Jouer avec des shaders sur vos émul...
Tous les Dossiers
       Vidéo-Tests (14)

   Mario Tennis

   Quake 64

   Resident Evil 2

   Extreme-G XG2

   Extreme-G

   Perfect Dark

   SCARS
Tous les Vidéo-Tests
       Tests de Jeu (45)

   Super Smash Bros

   Command And Conquer

   Defi au Tetris Magique

   MRC - Multi Racing Championship

   Turok 2 - Seeds of Evil

   RR64 - Ridge Racer 64

   Super Mario 64
Tous les Tests
       Notices Scannées (150)

   Milos Astro Lanes

   Hybrid Heaven

   Excitebike 64

   Nagano Winter Olympics 98

   Legend of Zelda, The - Ocarina of T...

   Major League Baseball Featuring Ken...

   Gex 3 - Deep Cover Gecko
Toutes les Notices
       Partenaires

   GameTronik.Com

   SyTest.Net
(c) 2001-2017 Emulation64.fr / Emulation64.net