Jeudi 23 Mai 2024 - 18h00

 ‹  Fighter Destiny 2  › 

Présentation | Images | Vidéos | Boîtes | Notices | Comment Jouer | Astuces | Tests | Quiz | Contenu Divers
 

 
Tests


Test : Fighter Destiny 2
Par Syquest



La Nintendo 64 ne fait pas de jaloux quant au nombre de jeux de combat qui s'y retrouvent. Bien sûr, il y en a quelques-uns, mais rares sont ceux qui se démarquent des autres et qui présentent un bon concept capable de combler ce manque. Parmi ces quelques jeux, il y a Fighters Destiny, qui se classe parmi les meilleurs. Un peu plus de deux ans plus tard, Imagineer remet ça et nous arrive avec un deuxième volet: Fighter Destiny 2; mais peut-être pas aussi bon que ce à quoi on pouvait s'attendre... peut-être même beaucoup moins.

Fighter Destiny 2 démarre avec un enchaînement d'images, une petite introduction bien simple. Arrive ensuite un menu assez coloré et facile d'utilisation. Le jeu roule sur le même engin que le précédent et contient cinq modes relativements différents: Vs. Com, Vs. Battle, Record Attack, Sogoroko et Training. Vous débutez avec un choix de onze combattants, plus cinq autres, cachés, qui viendront se rajouter plus tard à cette liste. Chacun a sa petite histoire, ses caractéristiques, habiletés, techniques, attaques et mouvements qui lui sont propres. Les combats prennent place sur une surface en forme de carré disposé à environ cinq mètres de hauteur.

Revenons aux différents modes offerts.
Le Vs. Com est le combat traditionnel, où le but est simplement de vaincre notre adversaire;
Dans Vs. Battle, le but est encore une fois de vaincre l'ennemi, mais cette fois, lorsque vous gagnez, les forces et habiletés de celui-ci vous sont acquises. L'idée de départ était bonne, mais le résultat ne l'est pas...
Vient ensuite Record Attack, lequel contient 3 petits jeux: le Survival propose de survivre et de battre 100 adversaires de suite, le Fastest est un combat contre la montre où le but est de vaincre l'ennemi le plus rapidement possible et finalement, un mode très original et amusant, Rodeo. Vous faites face à... une vache, et vous devez tenir debout le plus longtemps possible, à la manière des cow-boys qui doivent rester le plus longtemps possible sur le dos de bêtes sauvages.

Vous croyez avoir tout vu? Ce n'est pas tout! Le mode Sogoroko se déroule sur une planche de jeu, où vous brassez les dés et combattez contre un ennemi différent dépendamment de la case sur laquelle vous tombez. En tombant sur certaines cases spéciales, le Maître vous enseignera une nouvelle attaque et ainsi de suite.

Finalement, on retrouve le mode Training, dans lequel on peut pratiquer nos mouvements d'attaque et de défense sur Robert, le robot sado-masochiste. Vous lui dites ce que vous voulez et vous y allez (ne pensez pas croche).
Fighter Destiny 2 a un système plutôt original pour les victoires. Pour remporter un combat, il faut généralement 5 étoiles, mais il est possible d'ajuster pour moins ou pour plus d'étoiles dans les options. Il y a diverses façons d'obtenir des étoiles. Mettre l'adversaire K.O., vider son énergie, faire un spécial ou encore le faire tomber en bas de la surface de combat. Chacune rapporte un nombre d'étoiles selon son efficacité (degré de dommages infligés).

Du côté des graphiques, c'est assez minable. De gros polygones mal formés avec de grossières textures de basse résolution. Même Super Mario 64, un jeu de première génération, arrive à surpasser ce jeu. Il n'y a aucun progrès depuis Fighters Destiny. Les couleurs sont laides, ternes et floues. Les animations des personnages sont acceptables, mais sur les gros plans, les polygones ressortent tellement qu'on a peine à bien voir ce qui se passe à l'écran. Malgré tout, la fluidité est plutôt bien, si ce n'est des petits ralentissements dont le jeu peut occasionnellement souffrir. La seule note remarquable est les arrière-plans; de belles images avec de jolies couleurs. Ils sont bien beaux, ces arrière-plans, mais malheureusement, ils sont inanimés et n'offrent aucune forme d'interaction avec les combats qui prennent place juste devant eux.

Toujours plus bas dans la médiocrité, comment oublier les effets sonores. Un annonceur prononce une petite phrase avant chaque combat, parmi un magnifique choix de... 3 ou 4 échantillons vocaux qui ne cessent de se répéter continuellement. Cet annonceur a une certaine intonation dans sa voix qui n'est pas déplaisante, mais il se répète tellement qu'il devient vite agaçant. Les bruits des coups portés durant le combat sont eux aussi très médiocres. On pourrait avoir beaucoup mieux pour un jeu de combat. Quant aux musiques, ça ne s'améliore pas. Elles sont ennuyantes et de mauvaise qualité. Bref, tout ce qui est sonore dans ce jeu n'impressionne vraiment pas

Voir le Test Complet sur SyTEST.Net





 
   
› Fighter Destiny 2 :


 
› Informations :

Plate-forme : Nintendo 64 (N64)
Etat du jeu : Exclusivement import
Date de sortie française : n/c
2000 (USA) - 1999 (Japon)

Genre : Combat
Multijoueur : 1 à 4

Développeur : Imagineer
Editeur : Southpeak Interactive


› Jeu également connu sous le Nom :

Kakutou Denshou - F-Cup Maniax



 
 

2001 - 2024 Emulation64.fr / Emulation64.net

Contact - Cookies - Mises à jour